Saint-Georges-Buttavent

BIENVENUE SUR LE SITE DE LA COMMUNE

SAINT-GEORGES-BUTTAVENT

BIENVENUE SUR LE SITE DE LA COMMUNE

 

 

Saint-Georges-Buttavent : une commune .... trois villages.

La commune de Saint-Georges-Buttavent compte trois villages : Saint-Georges-Buttavent, Fontaine-Daniel et La-Chapelle-Au-Grain.
En effet, les limites des communes ont été tracées, pendant la Révolution Française, à un moment où l'ancienne abbaye de Fontaine-Daniel avait été vidée de ses moines cisterciens et où ce qui est devenu La-Chapelle-au-Grain ne comptait que quelques maisons.
Le bourg de Saint-Georges-Buttavent, chef-lieu de la commune, existait déjà au 12ème siècle. Il y avait, à proximité, une commanderie de l'ordre des Templiers au lieu dit "Le Grand Quittay" et le village s'appelait alors "Saint-Georges-de-Quittay". Un acte de 1265 atteste la présence des chevaliers du Temple à Quitay à cette date.
Les maisons les plus anciennes de Saint-Georges-Buttavent pourraient dater du 12ème siècle.

On ne sait pas depuis quand le bourg s'appelle "Saint-Georges-Buttavent"; peut-être cela remonte-t-il à la destruction de l'ordre des Templiers. Le nom de "Buttavent" a du être ajouté pour distinguer le bourg des nombreux autres "Saint-Georges" de France. Toujours est-il que ce village se trouve sur une butte marquée, où le vent souffle souvent. Suivant d'autres interprétations, ce nom viendrait de "buto anteriori", ce qui veut dire la première d'une série de buttes.

La commune couvre un territoire de 3686 hectares dont 84 hectares de forêt. Elle a la particularité d'être composée de trois villages : St-GEORGES-BUTTAVENT, FONTAINE-DANIEL et LA CHAPELLE-AU-GRAIN.
Elle se situe au  cœur d'un bassin de vie : à 5 km à l'ouest de Mayenne, à 15 km de Gorron et à 18 km d'Ernée.

Nombre d'habitants  : 1 450
Arrondissement : Mayenne
Canton : Mayenne-Ouest
Communauté des communes : Mayenne Communauté

Fontaine-Daniel dépend de la commune de Saint-Georges-Buttavent située à 7 km. C'est un village ouvrier né de l'activité textile dont l'organisation et l'architecture sont remarquables. Il se situe à 5 km au sud ouest de la ville de Mayenne dans le bois de Salair à l'écart des grands axes de circulation. L'Anvore, ruisseau traversant la vallée et alimenté par l'étang que les moines créèrent par une digue, faisait tourner le moulin monastique. Le lieu-dit Fontaine-Daniel trouve son origine dans sa topographie, une zone humide (gaulois ana) formant une clairiere (gaulois ialos). En 1205, au moment de la fondation d'une abbaye cistercienne par le seigneur de Mayenne Juhel III le lieu est appelé Fons Danielis, toponyme derivant de (fons) d'(ana-ialos) signifiant litteralement "la source du marais de la clairiere".

Cette abbaye était dotée d'une église, détruite après la Révolution de la taille de la cathédrale Saint Jean du Mans.

L'activité textile, qui débute en 1806, sera la cause de la création du village autour de l'abbaye, avec la construction de bâtiments collectifs, puis de maisons individuelles, tous en pierre locale issue d'une petite carrière à l'entrée Est du village.

En 1939, une chapelle, dessinée par Jean Denis et dédiée à Saint-Michel, est construite pour les habitants du village. Édifiée sur le rocher (symbole biblique), elle domine l'étang et la place du village en perspective.

La Chapelle-Au-Grain dépend de la commune de Saint-Georges-Buttavent située à 7 km. Elle se situe au Sud-Ouest de Saint-Georges-Buttavent et au Sud-Est de la forêt de Mayenne.

Selon la légende, une chapelle existait au XIVème siècle. Elle aurait été remplacée au XVIème siècle par un édifice plus vaste. Deux moines cisterciens de l'abbaye voisine de Fontaine-Daniel l'aurait faite reconstruire grâce à une quête en grains, d'où le nom du village. Cependant, un texte de 1367 évoque l'existence d'un certain Henri Augrin, noble, possédant trois journeaux de terre à la "Chapelle-Augrin". L'abbé Angot propose de retenir l'étymologie du nom propre Augrin comme origine du nom du bourg.

En raison de l'éloignement du chef-lieu communal, l'édifice de culte élevé dans le hameau était une succursale de l'église paroissiale. Elle avait à ce titre un vicaire et un procureur de fabrique. Après la Révolution, un prêtre a continué à desservir la chapelle vicariale. Le 15 février 1843, elle a été érigée en succursale par une ordonnance royale. Le territoire qui y était rattaché s'étendait sur 314 hectares. Il comprenait alors 20 fermes et une population de 447 habitants. Un nouvel édifice de culte a été construit en 1853, sur les plans de M. Adde et complété en 1864 par une flèche, conçue par M. Leclerc. La cloche du XVII ème siècle de l'église est classée à titre d'objet aux Monuments historiques

 

AGENDA DE 
MON TERRITOIRE
Événements suivants
Saint-Georges-Buttavent

MAIRIE - SAINT-GEORGES-BUTTAVENT

12 place de l'Église
53100 Saint-Georges-Buttavent
mairie.sgb@wanadoo.fr
www.saint-georges-buttavent.fr/